Avec la crise sanitaire, le marché immobilier a complètement été bouleversé et l’attractivité de nombreuses villes françaises s’en est trouvée décuplée. 

Vous prévoyez depuis un certain temps d’investir dans l’immobilier locatif ? C’est le moment de vous lancer et de poser la première pierre de votre patrimoine ! 

Si vous ne savez pas dans quelle ville investir pour obtenir un bon rendement locatif, voici notre guide ! Cadre de vie, dynamisme économique et culturel, transports : nous avons tout passé au crible ! 

Toulouse

Si Toulouse jouit d’une très bonne réputation, c’est parce qu’elle est une véritable terre d’opportunités pour les entreprises. 

Labellisée French Tech, la ville rose est connue pour ses nombreuses entreprises spécialisées dans l’aéronautique, le spatial, ou encore la santé. 

Très appréciée des start-ups avec un bassin d’emploi en plein essor, elle l’est également des étudiants qui représentent près d’¼ des habitants. 

Acheter en centre-ville (Capitole) est possible au même prix que les quartiers adjacents (Saint-Aubin, Chalets, Saint-Etienne) avec environ 4980 €/m2.

Si vous préférez investir dans des quartiers plus excentrés, le rendement locatif reste excellent dans les quartiers de Bonnefoy et des Minimes, mais aussi des Terrasses, de Montaudran ou de Rangueil avec des prix allant de 3100 à 3300 €/m2. 

Bordeaux 

Ce n’est plus un secret : Bordeaux est la ville préférée des Français pour y vivre et y travailler ! La preuve avec les nombreux parisiens qui décident de s’y installer pour y couler des jours plus heureux et moins stressants que dans la capitale.

Grâce à sa proximité avec l’océan et la montagne, mais aussi la ligne Grande Vitesse qui la relie à Paris en moins de 2 heures, Bordeaux attire grâce à son dynamisme croissant.

De nombreux projets sont en cours dans la ville, avec notamment la création d’un quartier d’affaires, le quartier Euratlantique ainsi qu’un projet d’aménagement autour de l’aéroport Mérignac. 

S’il est actuellement compliqué d’investir en centre-ville – les prix au m2 – étant très élevés, il est tout à fait possible d’opter pour un quartier en plein essor comme Bastide Niel (4300 €/m2) ou le projet des Bassins à Flots. 

Nantes

Depuis quelques années, Nantes enregistre une forte croissance démographique avec, à la clé, une création d’emplois très conséquente. 

Avec 61.000 entreprises, Nantes est une ville particulièrement attractive avec un taux de chômage plutôt faible (6,3%). 

Par ailleurs, elle est située à moins d’1 heure de l’océan et à 2 heures de Paris en TGV et cela est sans compter sur l’aéroport Nantes-Atlantique situé à Bouguenais. 

A Nantes, il peut être judicieux d’investir dans un quartier étudiant comme Saint Pasquier, Gare Sud ou Malakoff, avec 4500 €/m2 ou dans un quartier plus excentré (mais très bien desservi) comme Beauséjour, Petit Port ou Breil avec 3400 €/m2.

Rennes

Il fait bon investir en Bretagne ! Rennes remporte de nombreuses palmes avec le 3ème PIB/habitant de France, un taux de chômage très bas (6,4% en 2019) et un cadre de vie superbe.

Désormais, Rennes bénéficie d’un nouveau tronçon de TGV qui la relie à Paris en seulement 1h30.

Véritable bassin d’emplois, Rennes accueille un grand nombre de sièges sociaux, de start-ups et de sites de recherche et développement.

Ces dernières années, la ville a investi dans une pléthore de nouveaux projets comme le prolongement du métro B ou le développement du quartier d’affaires Eurorennes. 

Côté prix au m2, Rennes est – comme le reste des villes présentées – très attractives. Au centre-ville, les prix avoisinent les 4000 €/m2. 

Au sud de la gare, il s’agit de prévoir 3500 €/m2. Quant aux quartiers étudiants, viser Beaulieu peut être une excellente idée avec également 3400 €/m2.

Vous souhaitez obtenir des conseils pour savoir dans quelle ville investir en 2022 ?

Choisissez d’être accompagné dans toutes vos démarches administratives et mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser vos projets.