Pour l’achat de votre premier appartement ou maison, vous avez fait le choix de souscrire un emprunt immobilier. Mais avant d’entamer vos démarches, il s’agit de définir votre plan de financement de prêt immobilier

Il arrive parfois qu’emprunter ne soit pas possible en raison d’un apport trop bas, de revenus trop irréguliers ou de garanties trop faibles. 

Qu’à cela ne tienne, voici 3 pistes de financement pour un prêt immobilier. 

Souscrire un prêt “aidé” par l’État

Parmi toutes les mesures destinées à faciliter l’accès à la propriété aux foyers les plus modestes, l’État a mis en place une panoplie d’aides au financement de prêts immobiliers dont les prêts suivants : 

Le prêt à taux zéro (PTZ+) pour un financement pour un prêt immobilier

Le prêt à taux zéro (PTZ ou PTZ+) est une aide financière à l’achat immobilier sous forme de prêt sans intérêts. Il vous permet de financer une partie du coût total de votre bien en tant que résidence principale, sous conditions. 

Attention, le prêt à taux zéro ne suffit pas à l’achat total de votre maison ou de votre appartement et la somme accordée dépend de la zone géographique. 

Il peut être cumulé avec d’autres aides financières à l’achat.

Le prêt à l’accession sociale (PAS)

Le prêt à l’accession sociale (PAS) permet de financer un bien de manière totale sans apport personnel, mais seulement sous conditions très précises.

Ce prêt ne peut être accordé que par un établissement bancaire conventionné par l’État.

Son délai de remboursement s’étend de 5 à 30 ans avec intérêts et se destine à des ménages modestes en fonction de la localisation du futur logement.

Le prêt Action Logement 

Anciennement appelée prêt employeur, cette solution s’adresse aux salariés des entreprises privées et agricoles de plus de 10 personnes. Il s’agit d’un emprunt à taux réduit de 1% permettant de financer la construction d’une résidence principale. 

Le montant accordé par ce prêt peut aller jusqu’à 40 000 € de 40% du coût de l’opération en fonction du type de logement que vous souhaitez financer. Par ailleurs, la durée de remboursement de ce prêt aidé peut aller jusqu’à 25 ans. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site d’Action Logement.

On citera également le prêt épargne logement (PEL), le prêt conventionné (PC) ou encore le prêt fonctionnaire auxquels vous pouvez être éligible. 

Faire appel à une société de courtage 

Utiliser un comparateur de crédits immobiliers, c’est bien, mais trouver le prêt le plus avantageux et faire des économies avec un courtier spécialisé, c’est mieux ! 

Voici tous les avantages à faire appel à un courtier pour trouver le meilleur financement pour votre prêt immobilier

  • Un conseil personnalisé : le courtier réalise pour vous les comparatifs et les simulations de prêt immobilier afin de vous aider à obtenir les meilleures conditions d’emprunt. 
  • Des taux d’intérêts négociés : les courtiers immobiliers disposent d’un vaste réseau d’agences bancaires et peuvent faire jouer la concurrence pour dégoter des taux très avantageux. 
  • Une assurance emprunteur moins chère : pour faire baisser le coût du financement de votre crédit immobilier, votre courtier négocie une assurance plus avantageuse et moins onéreuse 

In fine, faire appel à un courtier vous permet également de gagner du temps puisqu’il se charge du démarchage des banques, de la comparaison des offres, de la constitution de votre dossier ainsi que de la négociation.

Demander un apport à vos proches

Votre situation socioprofessionnelle (CDI, concubinage, etc) est parfaitement stable, mais votre apport n’est pas assez conséquent. Pourquoi ne pas demander un coup de pouce à vos proches ? 

Le don familial ou prêt familial est plutôt courant et peut être encadré par loi : 

  • Dans le cas où un membre de votre famille souhaite simplement vous donner une somme d’argent, libre à lui de le faire dans le cadre de la loi des dons familiaux. 
  • Dans le cas où un membre de votre famille est prêt à vous prêter une somme d’argent, il s’agira de souscrire un prêt familial, comportant des échéances (autrement il s’agit d’une donation déguisée) et d’un taux d’intérêt qui peut être nul. 

N’oubliez pas que solliciter votre famille est un excellent moyen de concrétiser le financement de votre prêt immobilier. 

Vous souhaitez en savoir plus sur comment financer un prêt immobilier en toute sérénité ? 

Choisissez d’être accompagné dans toutes vos démarches administratives et mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser le projet immobilier de vos rêves.