Une vente, un héritage ou même encore des indemnités de fin de contrat… Il arrive parfois qu’une rentrée d’argent imprévue vienne bouleverser vos plans – et ce, pour le meilleur. 

En effet, cette somme inespérée peut vous permettre de régler vos dettes et clôturer vos prêts en toute sérénité. Le but ? Assainir vos finances et investir dans de nouveaux projets. 

Voici tout ce que vous devez savoir sur le remboursement anticipé de vos crédits immobiliers ou à la consommation. 

Qu’est-ce que le remboursement anticipé d’un crédit ?

Il s’agit d’un remboursement partiel ou total du solde de votre prêt avant le terme du contrat. 

Cette opération est possible dans les cas suivants : 

  • Rachat ou renégociation de crédit ;
  • Vente du bien sujet au prêt ; 
  • Rentrée d’argent imprévue (Héritage, prime, etc)

Si l’opération semble avantageuse, elle est toutefois soumise à des indemnités de remboursement anticipé (IRA) de la part des banques. 

Par ailleurs, ces dernières refusent en général les remboursements inférieurs à 10% du montant de votre capital emprunté. 

Quand envisager le remboursement de votre crédit ?

Tout d’abord, il s’agit de vous assurer que vous disposez bien des fonds nécessaires pour demander un remboursement de prêt anticipé. 

De plus, cette opération n’est pas toujours intéressante pour vous, notamment si :

  • Votre contrat de crédit comporte des pénalités ;
  • Votre prêt touche bientôt à son terme et qu’il vous reste donc peu d’intérêts à rembourser pour chaque mensualité ;
  • Votre emprunt a été conclu à un taux avantageux lors de sa signature et que vous avez pu profiter d’une assurance à un prix très compétitif. 

Dans tous les cas, mieux vaut demander conseil à un courtier immobilier avant de faire votre demande. 

Nous vous recommandons également de vérifier l’intérêt de votre remboursement anticipé en calculant vos IRA. La méthode la plus avantageuse pour vous sera retenue : 

  1. IRA représentant 3% de votre capital restant dû ;
  2. IRA représentant 6 mois d’intérêt en prenant en compte la somme remboursée et le taux d’intérêt de votre crédit hors assurance emprunteur. 

Pourquoi opter pour un remboursement anticipé de votre prêt ? 

Le remboursement de votre prêt à l’avance peut être intéressant si vous souhaitez vous alléger et ne plus payer de crédit. 

Nous rappelons qu’il est tout à fait possible de renégocier votre prêt si les modalités de celui-ci ne vous conviennent pas afin de réduire vos mensualités et/ou votre durée d’emprunt. 

Procéder au remboursement anticipé d’un crédit peut aussi vous permettre de vous concentrer sur de nouveaux projets de vie et pourquoi pas souscrire un nouvel emprunt. 

Comment procéder au remboursement anticipé de votre emprunt ? 

Après avoir vérifié votre éligibilité au remboursement anticipé, il s’agit d’adresser votre demande à votre banque par courrier recommandé. 

Si aucun délai de préavis n’est prévu, il est néanmoins préférable de faire coïncider votre remboursement anticipé avec le paiement de votre prochaine mensualité. Ceci vous permet d’éviter de payer des frais supplémentaires, les fameux intérêts intercalaires. 

Lors de la réception de votre demande, votre conseiller vous fait parvenir toute une simulation quant aux conséquences de l’opération : le montant de vos pénalités, vos intérêts intercalaires, le capital restant dû, etc. 

Il s’agit d’un service gratuit pour les prêts souscrits après le 1er juillet 2016. Pour les crédits souscrits avant cette date, la simulation peut être facturée par l’organisme prêteur. 

Vous souhaitez procéder à un remboursement anticipé de vos prêts ? 

Choisissez d’être accompagné dans toutes vos démarches administratives et mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser le projet immobilier de vos rêves.