Vous voilà prêts à sauter le pas, et que vous soyez seul ou en ménage, acheter votre premier appartement promet d’être une belle aventure. 

En effet, le premier achat immobilier est un grand moment dans votre vie au cours duquel il est nécessaire de bien vous entourer. 

Mais avant tout démarche, voici quelques questions à vous poser afin d’aborder cette future acquisition de manière sereine et éclairée. 

Est-ce le bon moment pour acheter ?

Comment se porte le marché immobilier ?

Avant de vous précipiter dans l’achat de votre premier appartement, il est important de bien examiner l’état du marché dans la ville ou la zone géographique où vous souhaitez faire votre acquisition. 

D’autre part, et même s’il est quasiment impossible de prévoir les fluctuations du secteur, il est néanmoins aisé de savoir si les prix sont surévalués ou sous-évalués par rapport aux données historiques. 

Quelle est votre situation ? 

Des facteurs comme votre stabilité financière et géographique doivent être pris en compte avant toute prise de décision puisque acheter son premier appartement engage forcément sur le long terme. 

Quel type de bien souhaiterai-je acquérir ? 

Il est important de bien cadrer vos envies et vos besoins avant d’entreprendre toute visite. Le but ? Gagner du temps et de l’énergie pour ne cibler que les appartements qui vous correspondent vraiment.

Voici quelques critères à prendre en considération afin d’affiner vos recherches : 

  • L’ancienneté : tout dépendra de votre budget et des dépenses que vous êtes prêt(e) à faire pour d’éventuelles rénovations. Sachez également que l’acquisition d’un logement neuf vous donne droit  à des frais des notaire réduits. 
  • Le style d’architecture : préférez-vous un appartement simple et moderne ou un logement ayant plus d’ancienneté mais aussi plus de cachet ? 
  • La zone géographique : il est conseillé d’étudier un peu le quartier, son accessibilité, ses commerces et son voisinage afin de savoir si celui-ci peut vous convenir à vous et à votre éventuelle famille. Ces éléments seront déterminants pour une éventuelle revente avantageuse. 
  • Les extras : une place de parking pour votre voiture, un balcon ou une loggia, un ascenseur, une cave, une piscine privée dans votre résidence… lesquels de ces éléments sont vraiment nécessaires ? 

Quelles sont mes ressources financières ? 

Avant d’acheter son premier appartement, il est nécessaire d’établir un plan de financement solide et précis afin d’estimer la faisabilité de votre projet. 

En tant que primo-accédant, vous pouvez prétendre à des aides financières comme : 

  • Le Prêt à taux zéro (PtZ) pour l’achat de votre appartement en tant que résidence principale.
  • Le Prêt Action Logement réservé aux employés du secteur privé (ou son équivalent pour le secteur agricole
  • Le Prêt Accession Sociale destiné aux ménages les plus modestes et permettant de financer la totalité d’un bien immobilier. 

Il est également possible de souscrire un emprunt bancaire avec un taux d’endettement maximum fixé à 33% en prenant en compte votre reste à vivre. 

S’il est de bon ton de justifier d’un apport personnel, cela n’en est pas pour autant une obligation. 

Toutefois, les banques seront plus enclines à vous faire confiance et à vous accorder un emprunt. 

De plus, il vous sera plus aisé de négocier le taux d’intérêt et de verser des mensualités moins lourdes et moins longues dans le temps que sans apport aucun. 

Nota bene : n’oubliez pas d’inclure tous les frais annexes dans votre plan de financement, comme les frais d”agence immobilière, de notaire, d’assurance emprunteur et bien évidemment les frais liés aux éventuels chantiers. 

N’oubliez pas que l’achat d’un premier appartement est engageant pour au moins une dizaine d’années selon le plan de financement choisi. 

Dans le cas où vous avez déjà entamé vos démarches mais souhaitez changer de cap, nos experts peuvent vous accompagner et vous proposer une simulation gratuite de rachat de crédits.