Ces frais liés à l’achat immobilier auxquels vous n’avez pas pensé

Prêt immobilier

Frais de notaire, charges de copropriété, coût de l’emprunt… Voilà autant de frais liés à l’acquisition de votre logement auxquels vous n’aviez pas du tout pensé. 

Aussi appelés frais supplémentaires ou frais annexes, ces coûts viennent naturellement s’ajouter au prix de votre projet et peuvent très rapidement alourdir votre budget. Voici une liste des principaux frais d’achat immobilier qui vous ont peut-être échappé !

1. Les frais de notaire

Aussi appelés frais d’acquisition, les frais de notaire comprennent : 

  • Des taxes et impôts, notamment les droits de mutation ;
  • Des droits d’enregistrement et de gestion ;
  • La rémunération de votre notaire sous forme d’émoluments (environ 1 % de la transaction due).

Bien entendu, le montant des frais d’acquisition est déterminé en fonction de votre projet immobilier :

  • Pour un bien neuf : vos frais s’élèvent de 2 à 3 % du montant du bien.
  • Pour un bien ancien : vos frais s’élèvent de 7 à 8 % du montant du bien. 

2. Les frais d’agence immobilière

Si vous avez fait appel à un agent immobilier pour l’acquisition de votre logement, alors vous devrez vous acquitter d’une somme allant de 1 à 7 % du prix de vente. 

Tout dépend bien sûr de la prestation fournie, mais, globalement, cette somme représente un coût non négligeable. 

Au vu de la concurrence entre agences, il peut être intéressant de négocier les frais ou de choisir celles présentant un mandat avec les commissions les moins élevées.

3. Le coût d’emprunt

Parmi les frais d’achat immobilier qui échappent bien souvent à la vigilance des acquéreurs, le coût du prêt est roi ! 

En effet, le coût total de votre crédit immobilier dépend de votre apport personnel, de la durée de votre prêt et du taux d’intérêt obtenu pour un même montant d’emprunt. 

 Au coût du crédit viennent s’assortir des frais liés au prêt lui-même comme :

  • Les frais de dossier ;
  • L’assurance emprunteur : bien que son prix soit élevé, il vous sera possible de la renégocier plus tard ou même d’en changer. 
  • Le coût des garanties (hypothèque, caution) : soit 1 % de votre capital emprunté pour un bien ancien contre 2 % du montant pour un bien neuf. 

Par ailleurs, un prêt à intérêt à avoir une durée la plus courte possible, car une durée de remboursement étendue au-delà de 15 ans fait exploser le coût des intérêts d’emprunt. 

Enfin, il s’agira également de penser aux frais de remboursement anticipé, qui peuvent représenter une somme non négligeable dans le coût global de votre emprunt. 

4. Frais liés à la propriété et la copropriété

Taxes et impôts locaux 

Les taxes et les impôts locaux sont très souvent négligés par les acquéreurs. Ils varient d’une municipalité à l’autre :

  • La taxe foncière : elle dépend de la taille du bien et du montant taxé par la commune ;
  • La taxe d’habitation : à payer par les locataires comme les propriétaires ;
  • La taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Charges de copropriété

Si vous achetez un appartement en copropriété, alors vous devrez vous acquitter des charges dues au syndicat. Néanmoins, si la transaction a lieu en cours d’un trimestre, alors les frais seront répartis entre vous et le vendeur. 

Travaux de copropriété

Encore une fois, si vous avez fait le choix d’acheter un appartement, des travaux de copropriété sont à prévoir. 

De fait, il vous faut d’ores et déjà vous renseigner sur les travaux à voter avant la signature de votre compromis de vente. En effet, les décisions actées avant le compromis concernent le vendeur. 

5. Les frais de rénovation

Dans le cas où votre choix se porte sur un bien ancien, alors vous pouvez être amené à devoir mener des travaux durant les premières années après l’acquisition de votre logement. 

Ces frais sont souvent sous-estimés par les acheteurs alors que les différentes mises à niveau sont primordiales pour respecter les exigences de la norme RE2020 : isolation des toitures, des façades, changement de chaudière, etc. 

À savoir que les travaux supplémentaires peuvent aussi intervenir avant votre aménagement.

Vous souhaitez en savoir plus sur tous les frais liés à votre achat immobilier ? Choisissez d’être accompagné dans toutes vos démarches administratives et mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser le projet immobilier de vos rêves.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Et si on parlait de vos attentes ?

Demandez à être recontacté(e) par visioconférence ou téléphone gratuitement et sans engagement.