Rarement proposé par les banques car risqué, le prêt immobilier sans apport est un crédit comportant le montant de l’emprunt ainsi que tous les frais annexes liés à l’opération.

Parce que contracter un crédit immobilier sans apport personnel peut être un vrai parcours du combattant, voici tout ce que vous devez savoir sur le prêt immobilier à 110 pour cent. 

Qu’est-ce que le prêt immobilier à 110 % ?

Le prêt immobilier à 110 pour cent ou crédit immobilier sans apport consiste pour l’emprunteur à financer le montant d’achat du bien immobilier ainsi que la totalité des frais de mise en place. On entend par ici : 

Les frais de dossier ou frais d’agence 

Ceux-ci correspondent au temps de travail nécessaire pour la création de votre dossier et la demande de crédit immobilier. Les frais d’agence représentent en général 1% de votre capital emprunté.

Sachez qu’il est tout à fait possible d’obtenir une réduction voire une annulation des frais de dossier en négociant. 

Les frais de notaire

Afin d’attester que vous êtes propriétaire du bien concerné par le prêt aux yeux de la loi. Les frais de notaires sont variables mais représentent en général 5% du capital emprunté. 

Les frais de garantie 

Ces frais servent à sécuriser la mise en place de votre emprunt. En outre, il s’agit de fournir une assurance de paiement à votre organisme prêteur. Celle-ci peut prendre la forme d’une hypothèque sur votre maison ou votre appartement ou simplement une somme d’argent. 

Avec un prêt 110% et donc sans apport personnel, les banques vous prêtent bien plus que la valeur du bien, ce qui représente pour elles un certain risque. 

Prêt immobilier sans apport : pour qui ?

Le prêt sans apport s’adresse à divers profils dont le dénominateur commun repose sur l’absence ou l’insuffisance d’apport personnel :

Les jeunes actifs

Du fait de leur âge, les jeunes actifs, fraîchement sortis de leurs études ou tout juste titulaires d’un CDI n’ont pas forcément les moyens d’épargner. 

C’est pourquoi les banques sont plus indulgentes envers eux et prennent en compte leur évolution professionnelle à venir, notamment dans des secteurs porteurs. 

Les personnes “en difficulté”

Parce que personne n’est à l’abri des accidents de la vie (maladie, divorce, etc), l’octroi d’un crédit à 110% peut être accordé aux particuliers en difficulté. 

Seule condition sine qua non : la stabilité financière de l’emprunteur doit être avérée. 

Les investisseurs 

Enfin, les investisseurs peuvent prétendre à un prêt 110% car les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers dans le cadre d’une mise en location. 

Emprunter à 110% : comment faire ?

Le crédit immobilier à 110% permet à des particuliers sans apport personnel suffisant de concrétiser leur projet d’acquisition de maison ou d’appartement. 

Pour voir votre dossier accepté par les banques, plusieurs conditions doivent être réunies : 

  1. Disposer d’une capacité d’endettement de 33% selon les exigences des établissements de crédits. 
  2. Présenter un dossier bancaire impeccable avec des relevés positifs, gage d’une solvabilité sans faille. 
  3. Justifier d’une situation financière et professionnelle stable. Les profils en CDI ainsi que les fonctionnaires sont retenus en priorité. 
  4. Solder tous ses crédits déjà en cours pour faire meilleure impression et prouver son intégrité. 

Acheter sans apport personnel est possible mais les organismes prêteurs seront en effet très exigeants quant à votre profil.  

En général, il est conseillé de faire appel à un courtier spécialisé pour être sûr(e) de trouver la meilleure opportunité de crédit à 110 pour cent. Il vous faudra donc également prendre en considération des frais supplémentaires. 

Vous souhaitez bénéficier d’un prêt à 110% pour concrétiser votre projet d’achat immobilier ? 

Choisissez d’être accompagné dans toutes vos démarches administratives et mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser le projet immobilier de vos rêves.