Pour les Français, investir dans l’immobilier, c’est avoir la garantie de faire un placement refuge. 

En effet, l’investissement à vocation locative permet souvent de dégager un rendement immobilier intéressant et de sécuriser son patrimoine. 

Mais pour savoir si un placement locatif peut rapporter de l’argent ou non, il s’agit de déterminer si le bien est en mesure de s’autofinancer grâce aux loyers perçus. 

C’est pourquoi il est indispensable d’effectuer un calcul de la rentabilité locative d’un bien avant toute acquisition. 

Qu’est-ce que la rentabilité locative ? 

La rentabilité locative (ou rendement locatif) désigne le rapport entre le prix d’acquisition et les revenus qu’il génère. 

Pour évaluer cet investissement, il s’agit de calculer la rentabilité brute, la rentabilité nette ou encore la rentabilité nette-nette d’un logement avant même de commencer les démarches d’achat destiné à la location. 

Le résultat de ce calcul s’exprime en pourcentage (%) et donne le bénéfice annuel brut, net ou réellement net de l’investissement locatif. Il permet également de savoir le montant du loyer à fixer afin d’être rentable. 

Attention, car un bon rendement locatif ne présage pas forcément une plus-value conséquente à la revente. Pour cela, il s’agit d’être attentif aux évolutions du marché immobilier et réaliser un investissement dans une zone à fort potentiel. 

Comment calculer la rentabilité locative d’un bien ? 

Voici comment calculer le taux de rendement locatif d’une potentielle acquisition.

Calcul du rendement locatif brut

Le calcul de la rentabilité locative brute donne un premier aperçu du rendement locatif.

La formule prend en compte le coût d’acquisition du bien, le coût des éventuels travaux ainsi que les frais de notaire. 

Formule : (Montant du loyer x 12 mois) x 100 / par le prix d’achat (incluant les frais d’acquisition)

Exemple : Pour un achat de 200 000€ avec un loyer de 1400 €.

1400 x 12 = 16 800 x 100 / 200 000 = 8,4 %

Point de vigilance : le pourcentage obtenu peut différer selon la situation géographique du logement (Paris, province) et dépend des quartiers au sein d’une même ville.

Calcul du rendement locatif net

Le calcul de la rentabilité locative nette donne un résultat bien plus précis que le calcul brut.

 En effet, elle comprend les charges et les taxes liées à la location. De fait, le résultat obtenu présente un écart car la rentabilité nette est plus proche de la rentabilité réelle. 

Formule : (Montant du loyer x 12 mois) x 100 – (les charges locatives)/par le prix d’achat. 

Exemple : Pour un achat de 200 000€ avec un loyer de 1400 €, charges de 4000 €

1400 x 12 = 16800 – 4000 x 100/200 000 = 6,4 %.

Calcul du rendement locatif net-net

Calculer la rentabilité locative nette-nette est la meilleure manière de déterminer la rentabilité réelle d’un investissement locatif. La formule prend en compte la fiscalité sur les loyers (imposition, déductions fiscales type dispositif Pinel). 

Formule :  100 x (loyer annuel perçu) – (toutes vos charges liées au logement) – (tous vos impôts liés au logement) / prix d’acquisition.

Vous souhaitez en savoir plus sur la rentabilité locative d’un potentiel achat immobilier ? 

Nos experts vous renseignent et vous aident à trouver les meilleures opportunités pour emprunter en toute sérénité.