Quelles sont les conditions de rachat de crédit immobilier ?

Rachat de crédits

Vous avez demandé à renégocier le taux de votre prêt immobilier auprès de votre banque, mais cette requête n’a pas été acceptée. Pas de panique : vous pouvez demander un rachat de crédit auprès d’un établissement concurrent afin de bénéficier de meilleures options. 

Quelles sont les conditions de rachat de crédit immobilier ? Quels critères d’acceptation sont en général exigés de la part des banques ? Voici tous les critères nécessaires pour demander votre rachat de crédit. 

L’objet du rachat

Le rachat de crédit immobilier concerne l’acquisition d’un logement en résidence principale ou secondaire. Cette prestation exclue l’achat ou le recouvrement de :

  • Biens immobiliers destinés à un usage professionnel.
  • Des dettes : professionnelles, jeu, etc.
  • La réalisation de travaux seuls.
  • L’achat d’un terrain seul. 

A savoir : les crédits pris en charge par l’assurance-chômage, invalidité ou décès ne peuvent être éligibles à cette prestation. 

La situation civile 

Vous devez être majeur et ne pas être sous tutelle pour bénéficier d’un regroupement/rachat de crédit. 

Si vous êtes en train de divorcer de votre conjoint(e) actuel(le), le rachat de crédit ne peut être officialisé que lorsque la séparation des biens et des potentielles dettes est actée. 

D’autre part, la présentation de ces documents sera essentielles pour un rachat de crédit :

  • Votre pièce d’identité (carte, passeport)

ou

  • Votre titre de séjour. 

ou

  • Votre carte de résident permanent.

La situation financière

Votre établissement commencera par examiner votre taux d’endettement : celui-ci ne doit pas excéder les 33% de vos revenus nets mensuels. Certaines sociétés autorisent cependant des dérogations si vous êtes propriétaires. 

De plus, les banques accordent plus facilement confiance à des profils présentant des risques minimes. Aussi, vous aurez plus de chance d’être favorisé si vous êtes salariés en CDI, fonctionnaire, ou encore retraité. 

Si vous exercez une profession non salariée, l’établissement bancaire peut vous demander vos trois derniers bilans afin d’évaluer votre situation. 

L’âge

Aujourd’hui, votre âge n’est plus un critère restrictif pour les organismes de crédit. En effet, la condition d’âge est désormais fixée à 75 ans pour la plupart des banques. Ces dernières sont plutôt regardantes sur la fin de période de remboursement dont le plafond peut aller jusqu’à 95 ans. 

L’historique bancaire

L’établissement bancaire examine systématiquement votre régularité et votre assiduité au niveau financier. Vous serez de ce fait exclu d’une prestation de rachat de crédit si vous êtes fichés FICP ou FCC. Gare, donc, aux incidents de paiement ! 

Les garanties financières

Tout crédit exige des garanties. Sachez que vous ne pouvez proposer que des biens dont la pleine propriété est constituée et achevée en tant que caution. Sont exclus les constructions en bois sans fondations cimentées, les tiny houses, les mobile-homes, les caravanes, péniches, etc. 

En outre, vous devez remplir toutes les conditions de rachat de crédit immobilier pour pouvoir prétendre à cette prestation. Sachez cependant que certains organismes proposent des conditions légèrement variables ou des dérogations possibles. 

Simulez dès maintenant vos possibilités de rachat de crédit ou prenez rendez-vous avec l’un de nos experts pour faire le point sur votre situation.

Financer ses travaux grâce au rachat de crédit

Financer ses travaux grâce au rachat de crédit

Il est temps pour vous d’agrandir, moderniser ou rénover votre logement ! Problème : vos crédits en cours représentent déjà une belle enveloppe et il vous faut assainir votre gestion financière pour retrouver suffisamment de pouvoir d’achat. Parmi les nombreuses...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Et si on parlait de vos attentes ?

Demandez à être recontacté(e) par visioconférence ou téléphone gratuitement et sans engagement.