Vous avez souscrit un emprunt pour financer la construction ou l’achat de votre maison ou appartement mais vous vous trouvez face à des difficultés pour le payer. 

Afin de bénéficier d’un meilleur taux et ainsi pouvoir réduire vos mensualités, deux solutions s’offrent à vous : le rachat de crédit et la renégociation de crédit. 

Quelle est l’option la plus avantageuse dans votre situation ? A qui s’adresser pour en bénéficier ? Mais surtout, quelle est la différence entre renégociation et rachat de crédit ? 

La renégociation de crédits

La renégociation de crédit ne concerne que les crédits immobiliers. 

Elle consiste à demander à son banquier de revoir le taux d’intérêt de l’emprunt sans baisser le coût du crédit. Elle se traduit par la modification du contrat initial par un avenant.

Lors de cette négociation, le mieux est de pouvoir obtenir un taux de remboursement d’au moins 0,5 points en moins. 

Cette baisse se traduit par une baisse de mensualités ou bien une réduction de la durée de remboursement de l’emprunt. 

Bien que cette pratique soit tout à fait légale, peu d’établissements bancaires sont enclins à adapter les demandes de renégociation qui n’est pas toujours avantageuse pour eux. 

Afin de pouvoir faire votre demande de renégociation de crédits, trois conditions doivent être réunies : 

  • Être dans la première moitié du crédit immobilier.
  • Avoir un capital restant à rembourser égal ou supérieur à 70 000€
  • Avoir un écart entre votre taux et les taux actuels d’au moins 0,7%

Lors de la renégociation de crédit, quelques frais de dossier sont à prendre en compte. 

Le rachat de crédit

Le rachat de crédit, contrairement à la renégociation, implique un nouveau contrat de crédit contracté auprès d’un nouvel établissement de crédit. 

On cherche ici à obtenir de meilleures conditions financières, une mensualité unique et plus faible à rembourser chaque mois. 

 Le rachat de crédit – ou regroupement de crédit – peut être sollicité pour des crédits immobiliers mais aussi pour des crédits à la consommation. Ici, le but est d’obtenir un emprunt unique avec une mensualité unique avec un taux fixe mais une durée de crédit allongée. 

Le rachat de crédit est une solution idéale pour éviter les difficultés de paiement voire le surendettement. 

Dans les faits, les dettes sont refinancées par un nouvel établissement et l’établissement d’origine cède donc ses créances de prêt à ce dernier. 

Pour tous vos rachats de crédit, nous recommandons de faire appel à un courtier qui saura trouver les meilleures opportunités. 

Quelles différences entre renégociation et rachat de crédit ?

La différence majeure entre la renégociation de crédit et le rachat de crédit réside dans le fait que la renégociation doit se faire auprès de l’établissement bancaire de souscription alors que le rachat de crédit peut se faire aussi bien auprès de sa banque d’origine qu’auprès d’un nouvel établissement. 

D’autre part, la renégociation de crédit implique un simple avenant tandis qu’il s’agit de signer un nouveau contrat avec de nouvelles conditions en cas de rachat. 

Dans le cadre d’une renégociation de crédit, on souhaite réduire le taux initial d’un prêt immobilier en cours tandis que lors d’un rachat de crédit, on désire changer le taux initial mais également la durée du prêt. 

Dans les deux cas, il s’agit d’estimer les avantages et les inconvénients des deux solutions ainsi que leurs coûts. 

Simulez dès maintenant vos possibilités de rachat de crédit ou prenez rendez-vous avec l’un de nos experts pour faire le point sur votre situation.